0
Il faut bien l'avouer, dès que l'hiver pointe le bout de son nez, on n'a plus vraiment le courage d'aller s'occuper de son jardin. Pourtant, bien que certaines personnes l'ignorent, un beau jardin reste un jardin bien entretenu même l'hiver !
Voici quelques conseils pour retrouver son petit coin de verdure au meilleur de sa forme au retour des beaux jours.

Tondre la pelouse avant le premier gel

Pour protéger sa pelouse, il est certain qu'il ne faut pas la tondre trop fréquemment en cas de basses températures. En effet, durant cette période, le gazon peut devenir moins résistant au froid, et attraper des maladies. En le tondant moins souvent, et en laissant aux racines le temps de se fortifier, on préserve son gazon pour la saison estivale.
Mieux vaut donc attendre que la pelouse pousse d'environ 5cm, puis, procéder à la tonte avant le début du premier gel.
Si vous ne vous sentez pas le courage de sortir la tondeuse, sachez qu'une tondeuse robot- de nombreuses marques en proposent - peut tout à fait réaliser ce travail si vous choisissez un appareil de bonne qualité.

Pailler son potager

Pour protéger son potager durant l'hiver, on peut utiliser des produits chimiques, mais la nature faisant bien les choses, c'est avec des déchets naturels que vous obtiendrez le meilleur paillis pour votre jardin.
Pour cela, utilisez une boite à compost dans laquelle vous pourrez glisser tous vos déchets organiques, comme les épluchures de fruits et légumes, le foin, et l'herbe que vous avez précédemment ramassé après la tonte de votre pelouse.
Versez ce paillis à la surface de votre potager. Il assurera la protection du sol en ralentissant son refroidissement.
Eh oui, même votre potager a besoin d'une couverture pour affronter le froid !
Mais cette couche va également protéger le sol en lui permettant de faire face à l'érosion résultant de la pluie et du vent au cours de l'hiver.
Le paillis naturel permet également de conserver l'eau qui s'accumule autour des racines, afin que celle-ci ne s'évapore pas trop rapidement, et va favoriser la repousse au printemps, tout en ralentissant celle des mauvaises herbes. Un produit magique en quelque sorte !
Ce schéma reprend tout simplement celui de la nature: lorsqu'un arbre se sépare de ses feuilles, celles-ci tombent à ses pieds et le protègent naturellement. Voilà une belle façon de reproduire les gestes de la nature dans son jardin !

Protéger les plantes fragiles

Certaines plantes ne résisteront pas au froid si vous les laissez à l'extérieur. Il faut donc procéder à un hivernage.
Les plantes méditerranéennes et tropicales supportent mal les température descendant en dessous de 0°C.
Si vos plantes sont trop volumineuses pour pouvoir les rentrer à l'intérieur de votre maison, procurez-vous du voile d'hivernage avec lequel vous pourrez les entourer.
Pensez également à planter les fleurs qui résistent au froid ! Certaines de ces fleurs d'hiver offrent des couleurs qui mettent du baume au cœur en ces jours gris.

Il ne vous reste plus qu'à attendre le printemps pour retrouver un jardin en pleine forme ! En suivant ces divers conseils, vous pourrez de nouveau profiter de votre extérieur au retour des beaux jours.

Publier un commentaire

 
Top