0
La peinture constitue une protection adaptée à un sol-ciment contre les tâches, les marques, la poussière et tout autre élément extérieur susceptible de le détériorer. Ce rôle ne peut être toutefois rempli correctement, si la peinture n'est pas appliquée dans les règles de l'art. Voici comment procéder pour obtenir un résultat optimal.

Les étapes de préparation

Peindre un sol-ciment se déroule en plusieurs phases, dont la première consiste à bien préparer le revêtement de sol, mais aussi l'opération toute entière. Commencez par lister les outils et les matières premières nécessaires à la tâche. Cette liste contient entre autres un rouleau de peinture spécial sol, un pinceau spécial glycéro, une pierre à poncer, une peinture spéciale ciment, une quantité suffisante de white spirit, et du détergent.

Une fois ces ingrédients réunis, vous pouvez entamer le nettoyage du dallage avec le détergent. Si des aspérités jalonnent la surface à peindre, n'hésitez par à les polir et les supprimer à l'aide de la pierre à poncer. Dépoussiérez ensuite le tout. Si des tâches persistent, saupoudrez le sol de sciure de bois et de détachant. Enfin, pour optimiser la porosité de la surface en vue d'une meilleure adhérence, versez une solution spéciale à base d'un litre d'acide chlorhydrique et de 4 litres d'eau. Attendez une journée avant de rincer le sol, puis de le dépoussiérer à nouveau. Pour visualiser une fiche pratique, rendez-vous dans l'onglet blog du site www.peinture-professionnelle.com/.

L'application de la peinture

Ces étapes ont toutes pour objectif de rendre le sol-ciment plus adhérent et plus réceptif à la peinture. L'étape de recouvrement est tout aussi importante que la préparation. De préférence, veillez à ne pas le réaliser par un temps trop chaud, trop froid ou trop humide, afin de favoriser le séchage.

Évidemment, la peinture proprement dite du sol commence depuis le bord opposé à la porte d'accès. La première couche doit être diluée à 10 % avec du white spirit ou tout autre solvant adéquat. Après séchage selon les consignes du fabricant, appliquez une deuxième couche de peinture non diluée. Si le sol-ciment doit supporter de nombreux passages, n'hésitez pas à le recouvrir d'une troisième couche, également non diluée.


Publier un commentaire

 
Top