0
En plus d’être décoratif, l’éclairage indirect sert à créer une ambiance particulière dans une pièce. Zoom sur les caractéristiques de cette catégorie d’éclairage.

Qu’est-ce qu’un éclairage indirect ?


Comme son nom l’indique, l’éclairage indirect permet d’obtenir un éclairage diffus. Les luminaires utilisés pour la mise en place de ce type d’éclairage seront donc orientés vers un mur, un plafond ou toute autre surface plane permettant de disperser la lumière. Ainsi, l’éclairage indirect fourni par un luminaire design signé spot-lumiere-led.com baignera la pièce dans une atmosphère douillette.  Il peut aussi servir à souligner certains détails de la pièce, en jouant sur les dimensions, les ombres et les reliefs.

L’importance de la surface de réflexion


La surface de réflexion joue un rôle essentiel dans la mise en place d’un éclairage indirect. En effet, la luminosité fournie par le luminaire dépend du coefficient de réflexion de la surface sur laquelle elle est projetée. Il faut donc bien entretenir l’état de cette surface pour éviter que la luminosité ne s’amenuise au fil du temps. Quelques accessoires permettent aujourd’hui d’optimiser un éclairage indirect : du verre dépoli, du tissu fin, du papier ou du plastique translucide. Ils ont pour rôle d’atténuer  la brillance de l’ampoule, sans réduire pour autant la puissance de la lumière réfléchie.

Quels luminaires choisir pour un éclairage indirect ?


Dans la plupart des cas, un éclairage indirect est réalisé avec des vasques ou appliques murales ainsi que des lampadaires à faible réflexion. La lumière diffuse peut ainsi être réfléchie vers le sol, ou orientée vers le plafond, en fonction de l’ambiance que l’on souhaite instaurer au sein de la pièce. L’idéal serait d’opter pour des luminaires équipés de lampes halogènes avec réflecteurs ou des lampes LED. L’éclairage indirect peut même être effectué en extérieur, notamment sur la façade d’une maison, avec des sources lumineuses de type luminaire design exterieur.


Publier un commentaire

 
Top